Le pouvoir de la musique sur nos plantes ☼

Tomates, endives, courgettes et si elles aussi aimaient la musique

☼Je vous présente: La Génodique !☼

Des paysans qui sauvent leurs cultures grâce à de la musique, entre magie et science !

La société « Génodics » prône sur son site internet une solution « novatrice » pour sauver nos plantes. ➡ Génodics site internet

Boite musique de chez Génodics

Boite musique de chez Génodics

 

Effectivement, depuis quelques années déjà « Génodics » développe et met en place des sortes de « boites à musiques » dans des agricultures.

 

La musicothérapie soignerait                nos petites plantes.

Génodics nous promet « la prévention et le traitement des maladies, l’aide à la croissance et au développement de nos plantes ». Tout ça grâce à la Génodique !

Une technique qui ferait ses preuves, de plus en plus d’agriculteurs témoignent !                             Ils disent se servir de moins en moins de pesticides ; avoir de plus belles récoltes, ou encore disent sauver leurs cultures face aux virus !                                                                                               Une technique révolutionnaire !  Témoignages articles (bas de page)

 Joël Sternheimer                                               Decembre 2012, photographié par David Tinkham

Joël Sternheimer 2012, photographié par David Tinkham

Qu’est-ce que la Génodique ?

La Génodique est une science théorisée par le Physicien et Musicien Joël Sternheimer.

Celle-ci est basée sur les protéodies,              « la mélodie des protéines ! »

Ce sont des mélodies constituées à partir du décodage des ondes émises par les acides aminés des protéines.

Les acides aminés émettent des ondes lorsqu’elles s’assemblent pour former des protéines.   Ce sont des signaux ondulatoires dont on peut calculer la fréquence.                                              Et c’est là que la magie opère car la succession de ces fréquences rappelle une succession de notes de musique.  Ces suites de fréquences ont alors été appelées « mélodie quantique », mais celles-ci n’étaient pas audibles par l’être humain.

J. Sternheimer a alors eu l’idée de transposer cette mélodie quantique par changement d’octave pour qu’elle soit audible. Par ce moyen, à chaque acide aminé correspond une note                de musique spécifique.

  • Ici Les notes correspondantes aux acides Aminés. Certaines étant stimulentes et d’autre inhibantes. C’est à dire qu’elles stimulent ou inhibent les acides aminés lors de la formation des protéines!
Les notes correspondantes aux acides Aminés

Les notes correspondantes aux acides Aminés

Ensuite, (si vous suivez encore 😉 ),                                                                                                               en prenant les chaines protéiques, soit les chaines d’acides aminés de nos différentes plantes on obtient des suites de notes comme celle-ci !                                           

  ECOUTE !!! ⇓ 

Étrange Non !! Et bien c’est cette musique qui berce nos tomates, vignes, endives, courgettes et qui favoriserait leurs croissances, les stimulerait, les rendrait plus fortes face à certaines maladies. Incroyable non !

Des agriculteurs témoignent : Va voir ces reportages et articles sur ce sujet

Click sur les liens

Reportages

 

 

Articles

Luan P☼urrot